Les voyages passés

   CUBA AVRIL 2018
   CUBA 2017
   BELLE ÎLE 2017
   THAILANDE 2016
   MIAMI, HAITI, NYC 2016
   BELLE-ÎLE 2015
   CALIFORNIE 2014
   BELLE ÎLE 2014
   ALBANIE 2014
   OUZBEKISTAN 2014
   SAN-FRANCISCO 2014
   BELLE-ILE 2014
   CUBA 2013
   BELLE ILE EN MER 2013
   ALBANIE 2013
   CUBA 2012
   BELLE ILE 2012
   BELLE ILE 2011
   CUBA OCTOBRE 2011
   PRAGUE-BUDAPEST 2011
   BEST OF HOLLAND 2011
   DAKAR 2010
   TUNISIE 2010
   BELLE-ILE 2010
   CUBA MAI 2010
   YEMEN 2010
   BELLE ILE 2009
   CUBA 2009
   DAKAR 2008
   BELLE ILE 2008
   TUNISIE 2008
   SAN FRANCISCO 2008
   AMSTERDAM 2007
   BARCELONE 2007
   BELLE ILE 2007
   HOLLANDE 2007
   BEST OF HOLLAND 2007
   BEST OF HOLLAND 2006
   DJERBA 2007
   MARRAKECH 2007
   CUBA 2006
   CALIFORNIE 2006
   LAC DU DER 2006
   BELLE-ILE 2006
   YEMEN 2006
   Marrakech Marathon 2006
   AMSTERDAM 2005
   BELLE-ILE 2005
   Cuba avril 2005
   MARRAKECH ROLLER

Accueil Voyages Voyages passés

BELLE ILE EN MER 2013
par : Bruno GUIL

Notre séjour à Belle-île 2013 du 21 au 24 juin.

retrouvez le compte rendu de Murielle & Thierry ici :

http://www.photolord.fr/index.php/Belle—le

Encore un super souvenir de ce treizième séjour à Belle île pour Planet Roller ! Un tout petit groupe : nous sommes 8 mais 8 bienheureux malgré un samedi pluvieux, genre « il pleut tout le temps en Bretagne » ! il n’y a que les mauvaises langues pour dire ça car cette pluie vivifiante et tonique ne nous a pas empêchées de nous baigner à Donant Claire et moi, 2 Claire dans l’eau glacée et c’est le soleil du cœur ! Les vagues qui vous remettent à l’endroit pour le restant de l’année !



Et puis vendredi en arrivant à Quiberon le soleil radieux était là, nous nous sommes retrouvés, Christophe et Claire les Bretons et Murielle et Thierry les parisiens sous un soleil caressant et tendre qui est revenu en force le dimanche !

Car si samedi la Bretagne s’est montrée Bretonnante, dimanche un vent magnifique (et bien breton lui aussi, ça me va bien moi la Normande comme si en Normandie c’était pas pareil et même que je n’ai connu que ce climat jusqu’à mes 17 ans !!) Donc un vent magnifique balaie le ciel et juste quelques cumulus poétiques agrémentent un firmament bleu vif et nous voilà parti sur nos rollers sans même lutter tant que ça … quelle prétentieuse ! Vous m’auriez vue au sommet du grand phare enfin gravi après toutes ces années, je n’étais pas si fière ! La vue est à couper le souffle mais pas celui du vent ! Thierry qui a fait le tour de la plate-forme me chuchote à l’oreille (le vent est plus fort que sa voix !) combien on est poussé par cet aquilon des cimes, si on fait le tour de la plate-forme, vent de face !



Non je ne regrette pas de rester plaquée au mur et de redescendre ces quelques 300 marches plutôt faciles, très bien étudiées pour être montées et descendues par le gardien du phare qui fit cela pendant des années 4 fois par jour ! Pas un petit joueur celui là !



Et ensuite devinez quoi ? le pic nique devant les Aiguilles de Port Coton, un classique dont on ne se lasse pas, puis le cola du phare ouest au bistrot de Kervilahouen et puis on pousse jusqu’à Sauzon que nous voyons pour la première fois depuis longtemps (jamais ?) à marée haute !



Le port plein d’eau ! les bateaux dans l’eau ! On a bien fait de changer nos horaires ! Quelle audace ! et la dégustation de glaces sur le port !



Quelques courageux (Christophe, Sara, Christine et moi) nous poussons jusqu’aux Poulains pour voir la fameuse marée haute mais là nous arrivons un poil trop tard, elle est quand même bien haute et surtout tellement venteuse ! Christine est venue achever les 42 km en roller car peut être hier n’avait-elle pas assez marché ? à chaque carrefour elle me montre où elle se trouvait hier dans sa marche sous la pluie à notre recherche ? elle a dû arpenter ses 24 bornes sans moufeter !



Et on remet ça en rollo par cette superbe soirée, la route a été retapissée pour nous on dirait, jamais patineur n’a éprouvé tant de bonheur à rentrer vent arrière sur une route ensoleillée un soir de juin, les alouettes nous chantent leur bonheur d’exister dans les prés environnants, les roulettes huilées sur asphalte extra !




Le gîte a été repris par Marion la fille de la maison qui nous soigne aux petits oignons avec Mike son chéri et chef couque attentionné et créatif, on arrive pour se mettre les pieds sous la table, c’est bizarre comme on s’écroule d’un bon sommeil le soir dans notre lit rustique !

Lundi matin le soleil est encore là au rendez vous de notre hélas départ ! Pour un récit en images et le point de vue des participants voici le récit de Thierry et Murielle qui ont profité de la pluie samedi pour visiter la Citadelle et le musée Sarah Bernhardt ! il y a tant à faire sur cette île si bien nommée !

Claire.



Accueil | Plan du site | Crédits | Info légal   
© Planet Roller 2001-2015 (v 3.9)