Les voyages passés

   CUBA NOVEMBRE 2018
   CUBA AVRIL 2018
   CUBA 2017
   BELLE ÎLE 2017
   THAILANDE 2016
   MIAMI, HAITI, NYC 2016
   BELLE-ÎLE 2015
   CALIFORNIE 2014
   BELLE ÎLE 2014
   ALBANIE 2014
   OUZBEKISTAN 2014
   SAN-FRANCISCO 2014
   BELLE-ILE 2014
   CUBA 2013
   BELLE ILE EN MER 2013
   ALBANIE 2013
   CUBA 2012
   BELLE ILE 2012
   BELLE ILE 2011
   CUBA OCTOBRE 2011
   PRAGUE-BUDAPEST 2011
   BEST OF HOLLAND 2011
   DAKAR 2010
   TUNISIE 2010
   BELLE-ILE 2010
   CUBA MAI 2010
   YEMEN 2010
   BELLE ILE 2009
   CUBA 2009
   DAKAR 2008
   BELLE ILE 2008
   TUNISIE 2008
   SAN FRANCISCO 2008
   AMSTERDAM 2007
   BARCELONE 2007
   BELLE ILE 2007
   HOLLANDE 2007
   BEST OF HOLLAND 2007
   BEST OF HOLLAND 2006
   DJERBA 2007
   MARRAKECH 2007
   CUBA 2006
   CALIFORNIE 2006
   LAC DU DER 2006
   BELLE-ILE 2006
   YEMEN 2006
   Marrakech Marathon 2006
   AMSTERDAM 2005
   BELLE-ILE 2005
   Cuba avril 2005

Accueil Voyages Voyages passés

BELLE ÎLE 2014
par : Claire

Belle île 2014

Depuis tant d’années et toujours le même enthousiasme ! Nous sommes donc repartis en juin pour le solstice d’été comme la plupart des années, faire notre escapade à Belle île la bien nommée !

Le temps est de la partie et d’ailleurs nous avons de la chance car la semaine précédente il a plu et nous savons maintenant que la semaine suivante également !

De plus notre groupe est un vrai groupe de quinze ! Dont trois vélos, des amis de longues dates de mon enfance qui se joignent à notre joyeux groupe !



Et bien sûr des « anciens » qui reviennent, quelques nouveaux, le charmant Jobst qui se tâte depuis des années, Françoise, Henry et Francis sont le groupe vélos, Michèle et Alain qui reviennent, leur dernier passage était en 2006, année où nous étions allés à yeyew et cette année … vous allez voir le parcours...

Oui le parcours... le premier jour direction Sauzon, et ensuite la côte sauvage, Donant, pouis ce sera les Port Coton et .... mais la suite du groupe ; nous avons les licenciés d’Orléans, un groupe qui est à Planet Roller avec des combi sportives éblouissantes et logoïsées Planet !!! et Joël et Laetitia qui connaissent Cuba avec nous mieux que moi ! Et Nicolas qui est franchement bienvenu pour plein de bonnes raisons associatives !



Nous résidons donc toujours dans notre gîte chéri avec Marion, qui a repris les lieux de main de maître, et qui nous attend sur le quai du Palais pour emporter les bagages et me montrer les chambres, et Mike qui va nous faire une super cuisine !

Je pars avec Marion en camion et Christine emmène le groupe à pied, il y a à peine deux kilomètres ! Donc lorsque j’ai tout calculé pour leur arrivée au gîte avec Marion, les chambres sont parfaites ! Je pars à leur rencontre.... Christine a du leur faire faire le tour de l’île car ils n’apparaissent pas sur la route alors que je connais bien, ils devraient être là , justement là , ici précisément par exemple à Ramonette.... mais j’entends bientôt la douce voix qui résonne... ils arrivent par le sentier côtier c’est un parcours super lorsqu’on arrive à Belle île surtout par une belle soirée de juin comme ce soir, toute la nature est en fête pour nous accueillir !

Premier soir installation, dîner, et finalement on se couche car il semble que le voyage nous ait bien fatigué ! Juste Nicolas et moi allons regarder les étoiles et écouter la mer à Port Guen !

Au petit matin Nicolas repart visiter vers l’est. Au point du jour il est sur le sentier côtier dont il m’a demandé le chemin hier soir ! Il nous raconte son escapade au petit déjeuner !



Puis le groupe se met en marche, enfin en roulettes pour atteindre la route chérie qui nous met tranquillement à Sauzon.... mais en fait de route chérie elle est pleine de gravillons, de revêtement tartiné à la hâte sans doute après une tempête et Christine et Jobst, pensant s’éviter une chute, se retenir mutuellement, aggravent leur cas et je retrouve Christine le bras dans la glace au bistrot de Sauzon ! Elle termine aux urgences du Palais et le soir nous la retrouverons le bras plâtré jusqu’au coude ! Un peu exagéré ? À peine, car elle repart à Paris où son plâtre sera changé pour plus petit mais toujours costaud !

Jobst est un farouche nordique et ne se plaint pas, c’est lui qui nous ramènera à Paris mais un gros bleu violet commence à envahir aussi sa main !

En laissant Christine à Sauzon nous allons aux Poulains car tous les ans je suis un itinéraire absolument identique ; après avoir nostalgié sur la « maison de papa » (une maison sur le port de Sauzon que mon père avait achetée en 1971), nous grimpons la montée la plus raide du monde (ou presque) qui aboutit au cimetière de Sauzon et direction les Poulains, la maison et le musée de Sarah Bernhard et la vue de cet extraordinaire paysage breton aux rochers découpés dans la mer.



Nous pic-niquons là avec les mouettes et les goélands, la mer est calme comme un lac et on y voit très clairement les méduses que les tortues décimées par les sacs en plastiques qu’elles pensaient être des méduses, n’ont donc pas pu manger et ainsi rétablir l’ordre de la chaîne alimentaire …. elles sont très belles ces méduses, et très grosses, bleues, violettes, marron...nous les retrouvons à Donant puisque la suite du programme c’est « se baigner à Donant » … au moins une fois par an ! L’eau est absolument glaciale et si je ne savais pas que c’est Donant je me croirais au bord du lac de Genève !!

Donant ma plage chérie aux vagues gigantesques …. cette année .. un lac paisible ! Et il est bien plus difficile d’entrer dans l’eau glacée lorsqu’elle est si calme, alors qu’avec les vagues on n’a vraiment pas le temps de réfléchir à la température , on est immédiatement mouillé ! Mais c’est très beau, nous nous promenons sur la grève, des colliers de petits œufs transparents sont partout sous nos pas, et nous nous demandons s’ils sont des œufs de méduses ? À cette heure ci je ne sais pas encore ! Les rochers sont splendides, la plage est inondée de soleil et de sa plus belle lumière qui décline avec le jour car nous traînons autant que possible !

Dîner dehors sous les arbres du jardin de Rose Marie.

Le lendemain c’est l’expédition aux Aiguilles de Port Coton, oui oui c’est comme je dis ; tous les ans pareil, je dois vérifier les endroits que j’aime ? !!! idem pour ce paysage toujours immortalisé au milieu de la tempête ! Aujourd’hui c’est jour de calme blanc et les rochers surgissent de l’eau dormante !



Nous déjeunons sous le blockhaus toujours en compagnie des mouettes et autres oiseaux de mer mais aussi en compagnie d’un groupe de marcheuses qui se demandent quel est le plus beau sentier côtier ? Ils le sont tous mais justement en allant vers ….Yeyew, la plage où on descend avec l’aide d’une corde !



Le trajet que Michèle et Alain avaient fait il y a des années !! mais là aussi on ne s’en lasse pas. Nous partons sur le sentier laissant nos rollers sur la plage de Kerel et sous l’oeil attentif de Michel (nous avons deux Michel que seul l’orthographe différencie... enfin à l’écrit sinon ils sont très différents !)

La corde est bien difficile à repérer, et heureusement un autochtone passe dans ce paysage où nous sommes seuls au monde. Il nous la confirme et nous la trouvons bien enfouie sous les buissons ! Quelle expédition pour atteindre cette plage déserte ! Juste un voilier au large tranquillement au mouillage sur une mer d’huile, brillante comme du cristal, transparente comme une loupe magnifique et abritant deux méduses vite repérées et évitées !

Nous rentrons tard, la route a été refaite et ce trajet que nous avons fait en une heure et plus par le sentier côtier est soudain atteint en dix minutes ! Des araignées nous attendent pour le dîner et nous allons chercher leur chair dans le noir qui tombe sur notre dernière soirée !

Eh oui les bonnes choses ont une fin, lundi matin, nous dégustons les glaces avant d’appareiller, certains ont parcouru l’île jusqu’à Locmaria avant de partir, de nous quitter pour nous mieux retrouver !

Kenavo et à l’année prochaine sans doute le week end du 13 et 14 juin 2015 car ainsi ceux qui souhaitent faire la fête de la musique pourront faire les deux : Belle île et la fête de la musique où qu’ils se trouvent ! Qui vivra verra !



Accueil | Plan du site | Crédits | Info légal   
© Planet Roller 2001-2015 (v 3.9)