Les voyages passés

   CUBA 2017
   BELLE ÎLE 2017
   THAILANDE 2016
   MIAMI, HAITI, NYC 2016
   BELLE-ÎLE 2015
   CALIFORNIE 2014
   BELLE ÎLE 2014
   ALBANIE 2014
   OUZBEKISTAN 2014
   SAN-FRANCISCO 2014
   BELLE-ILE 2014
   CUBA 2013
   BELLE ILE EN MER 2013
   ALBANIE 2013
   CUBA 2012
   BELLE ILE 2012
   BELLE ILE 2011
   CUBA OCTOBRE 2011
   PRAGUE-BUDAPEST 2011
   BEST OF HOLLAND 2011
   DAKAR 2010
   TUNISIE 2010
   BELLE-ILE 2010
   CUBA MAI 2010
   YEMEN 2010
   BELLE ILE 2009
   CUBA 2009
   DAKAR 2008
   BELLE ILE 2008
   TUNISIE 2008
   SAN FRANCISCO 2008
   AMSTERDAM 2007
   BARCELONE 2007
   BELLE ILE 2007
   HOLLANDE 2007
   BEST OF HOLLAND 2007
   BEST OF HOLLAND 2006
   DJERBA 2007
   MARRAKECH 2007
   CUBA 2006
   CALIFORNIE 2006
   LAC DU DER 2006
   BELLE-ILE 2006
   YEMEN 2006
   Marrakech Marathon 2006
   AMSTERDAM 2005
   BELLE-ILE 2005
   Cuba avril 2005
   MARRAKECH ROLLER
   Amsterdam août 2004

Accueil Voyages Voyages passés

BELLE ILE 2009
par : Claire

Belle île 2009, le compte rendu de notre périple et les dates, déjà, pour Belle île 2010

Oui oui, déjà car nous avons bien aimé ce week end et c’est peu de le dire !Un groupe enthousiasmant !

Un temps sublime, des nouveaux chemins, un parcours vérifié et l’accueil de Lina et Philippe toujours aussi sympathique !

Les photos parleront pour nous !

Car cette année nous sommes allés à la plage de Kerel, enfin un certain groupe car les couples et les connaisseurs de l’île, ceux qui sont déjà venus, s’évaporent petit à petit sur leurs chemins à eux et je ne les vois plus, sauf quand j’arrive avec mon groupe ils repartent déjà vers d’autres aventures !

Kerel et son sentier côtier qui nous emmène jusqu’à la plage de Yeyew ! Une plage tellement inaccessible qu’on y accède par une corde à nœuds, en fait c’est ce qui nous plaisait ! Mais Yeyew est une plage naturiste, notre premier regard nous l’indique assez clairement seuls quelques habitués sont tranquillement installés sur les galets, ils sont tout nus ! Enfin il est tout nu car seul un homme est visible, une belle sirène est à demi cachée par un rocher et un autre est carrément invisible de notre point de vue.Et nous, nous arrivons, nous sommes une bonne quinzaine habillés et babillant !

Le paysage est sublime, nous venons de parcourir le sentier côtier durant une bonne heure, vu l’île de Bangor, l’océan et les oiseaux, la houle en arc de cercle bien visible d’en haut, et un américain qui campe sur la falaise de ce paysage, il fait le tour de monde des plus beaux endroits !Pauvres habitués de la plage de Yeyew ! Entre nos cris et nos habits ils décampent et se rhabillent ! Le monsieur rejoint son bateau au mouillage au large, la sirène enfile un grand sweatshirt et nous assure que cette plage est naturiste ! Ses amis viennent la rejoindrent en pirogue : un beau gosse aux cheveux noirs et ondulés accompagné d’une autre sirène ! Difficile pour les apprenties sirènes qui m’accompagnent de trouver un accès au beau surfeur (qui n’est finalement qu’un piroguier pour le moment !) ach ! Elles se consolent vite heureusement, elles en retrouveront un autre sur le bateau du retour, pauvre garçon, il se demande pourquoi soudain six jeunes filles tournent leurs regards vers lui !!! Va savoir ! Quel innocent !

Mais nous n’avons pas fait que ça durant ce week end ! Nous avons vu et revu Sauzon,La maison de mon père est de plus en plus belle, peinte en rouge à présent, quel dommage que ce ne soit plus à nous !Donnant, où certains font des pâtés de sables (c’est bon l’enfance !) sauf que c’est les plots de slalom SEBA qui servent de moules ! On est des rollers quoi !Le musée Sarah Bernhard où Brigitte a été accueillie par son nom (un + programmé par Christine !) nous aimons ce musée et les personnes qui nous racontent la vie de la grande actrice ! Elles aiment leur personnage (à raison) et c’est passionnant de les écouter !

Certains ont fait honneur aux restaurants et autres estaminets bien fréquentés d’autres ont patiné jusqu’à Locmaria (au cas où je ferai un blocage car nous n’y allons guère en groupe, ils ont compris pourquoi : montée et descente de la mort sans arrêt !Bien sûr il y a eu le bain rituel à Donnant, les vagues sont magnifiques ! Mais jamais la mer n’a été aussi froide et c’est moi qui le dis !

À Yeyew la mer est calme comme un lac, transparente et bleue et nettement moins froide ! Même très très bonne lorsqu’on a passé les premiers moments.La lande est bien repeuplée par la végétation ! Les bleuets, les ajoncs, et une multitude de fleurs sauvages dont je ne connais pas les noms hélas, ont reconquis leur territoire ! Au détour du sentier côtier on est soudain face à un buisson de roses sauvages ! Un feu d’artifice de couleurs et d’odeurs tout au long de ce week end !Et même il me semble voir un banc de dauphins au large, du sentier la vue surplombe parfois l’océan, c’est un grand moment !Le soir nous rentrons à l’heure, comme quoi tout arrive !

Nous dînons le nez dans notre assiette de pâtes et poisson à la crème sans broncher, gavés de soleil et de sport (marcher, rouler, se baigner ! à la fin on est fatigué !!!) d’ailleurs on dort comme des bébés...heureusement on se lève aussi la nuit par nécessité et là on peut voir plus que les étoiles, la voie lactée ! Le ciel est une infinité d’étoiles brillantes et les odeurs de mer et de fleurs sont toujours présentes et fraîches dans la nuit !

Ainsi nous remettrons le délice l’année prochaine, pour les 10 ans de Planet Roller à Belle île ! Du 18 au 21 juin 2010 ! La presse sera là, c’est Lina qui vient de me le dire ! Il y a déjà un inscrit....

Claire du bout du monde à la Pointe des Poulains !



Accueil | Plan du site | Crédits | Info légal   
© Planet Roller 2001-2015 (v 3.9)